News

Telesuisse exige de meilleures conditions-cadre

06.06.2012

Les conditions-cadre pour les télévisions régionales suisses doivent être améliorées - voici la priorité définie lors de l'assemblée générale annuelle des membres de l'association des télévisions régionales suisses. Certes, les télévisions régionales sont bien ancrées dans leur région et elles offrent un service public quotidien irremplaçable. Toutefois la situation économique des émetteurs n'est pas simple. Ce constat est confirmé par une étude de Publicom récemment publiée et commandée conjointement par l'Office fédéral de la Communication OFCOM ainsi que les associations des radios et télévisions privées. C'est pourquoi Telesuisse exige des autorités et du monde politique que tout soit entrepris pour améliorer les conditions-cadre des stations de télévisions régionales. C'est le seul moyen de maintenir et d'améliorer la qualité des produits délivrés par ces médias. Dans ce contexte, la révision actuellement entreprise de la loi sur la radio et la télévision (LRTV) est cruciale. Lors de l'assemblée de Telesuisse, Madame Nancy Wayland Bigler, la nouvelle vice-directrice et responsable de la division radio et télévision à l'OFCOM, a expliqué quels étaient les projets de la Confédération en la matière.

Dans les années à venir,  les défis qui se présenteront à la branche des télévisions régionales seront notamment la recherche concernant les téléspectateurs, qui doit être adaptée aux changements techniques des appareils et au développement du domaine online, ainsi que l'augmentation constante des taxes relatives au droit d'auteurs.

Malgré des moyens financiers limités, les télévisions régionales investissent dans le contenu. Cette volonté s'est notamment concrétisée dans le nouveau studio de Telesuisse, situé dans le Centre des médias du Palais fédéral. Ce studio est à disposition de tous les membres et permet la production d'émissions d'actualité sur la politique fédérale.

Changement au Comité

La composition du comité de Telesuisse a subi quelques changements. Afin de pouvoir pleinement se consacrer à son prochain mandat de président du Conseil des Etats,  le président de Telesuisse, Filippo Lombardi, en activité depuis plusieurs années, a décidé de céder sa place. Il demeure toutefois à disposition de l'association en tant que membre du comité. La présidence est reprise par l'actuel vice-président André Moesch, qui est directeur pour les médias électroniques de la St. Galler Tagblatt AG. La vice-présidence revient à Christophe Rasch, CEO de La Télé. Marc Friedli (Tele M1, Tele Bärn) est réélu comme membre du comité. Sabrina Carron a nouvellement été désignée comme directrice de l'association.